Quand j’ai commencé la photographie, en partie par hasard, je ne pensais pas qu’il serait possible de concilier la médecine avec une autre passion. Pourtant avec les années, force est de constater que je me suis trompé. De nombreuses similitudes tracent un parallèle étroit entre ces deux disciplines : précision des gestes, réflexions techniques, liberté des pratiques... Après tout, certains considèrent encore la médecine comme un art. Ce statut de photographe indépendant me permet de rester proche de mes convictions. A la recherche d’une certaine forme d’authenticité, la photographie argentique était le médium parfait. Depuis j’essaie modestement de transmettre la vision de mon environnement ou de mes voyages par l’image, parfois teintée d’onirisme, mais avec le souci d’un rendu sobre et brut.
__________________________
When I started photography, partly by chance, I didn't think it would be possible to reconcile medicine with another passion. However, as the years went by, I had to admit that I was mistaken. Many similarities draw a close parallel between these two disciplines: precision of gestures, technical reflections, freedom of practice... After all, some people still consider medicine to be an art. This status as a freelance photographer allows me to remain close to my convictions. Looking for a certain form of authenticity, analogue photography was the perfect medium. Since then, I modestly try to transmit the vision of my environment or my travels through images, sometimes tinged with dreamlike quality, but with the concern of a sober and raw rendering.
INTERVIEWS & PUBLICATIONS
Lomography : "Du coeur à l'ouvrage" (FR/INT)
Lomography France : Fjord Hurlant / Presque seul à Kyoto / Voyages 
Back to Top